3 erreurs à éviter quand vous lancez votre business en ligne

Lancer un business signifie aussi entreprendre. Savez-vous que la création d’entreprise en ligne est une activité risquée ? En plus, le fait de s’engager dans un business en ligne implique quelques responsabilités ainsi que de nombreuses choses à gérer qui ne sont pas toutes faciles.

De nos jours, lancer un business en ligne est devenu une activité rentable, qui génère des revenus. C’est pourquoi beaucoup de gens se précipitent et commettent des erreurs qui finalement freinent l’activité. Toutefois, pour réussir, il est important de respecter certaines règles de base. Pour cela, quiconque qui souhaite lancer un business en ligne ne doit négliger aucune étape et ne doit rien au hasard.

Dans cet article, retrouvez quelques erreurs à éviter afin d’assurer la réussite de votre business en ligne.

Vouloir tout faire seul

La première erreur à éviter quand vous lancez votre business en ligne, c’est de vouloir tout faire seul. Le problème, c’est qu’on associe parfois l’entrepreneuriat avec la solitude !

En fait, de nombreux entrepreneurs auraient tendance à s’isoler et à s’enfermer dans leurs activités professionnelles. Toutefois, sachez que le fait de vous enfermer dans votre coin peut empêcher le développement de votre entreprise.

En effet, pour éviter cela, il est parfois utile de se mettre en contact avec des professionnels spécialisés dans la création d’entreprise ou des structures particulières, ou encore des formateurs comme Olivier Allain. Certes, ils vous aideront dans vos démarches, vos recherches et vous conseilleront au mieux afin de démarrer votre business en ligne.

Ne pas avoir de business plan

Pour entreprendre dans la création d’un business sur Internet, il est primordial de réaliser un business plan, au risque de voir le projet échouer. En fait, un business plan permet de structurer et de définir d’une manière claire et précise le projet à lancer, tout en mesurant la rentabilité et les ressources à mobiliser. En outre, c’est à partir du business plan que vous allez pouvoir valider ou non votre idée de business.

En effet, l’idée d’une affaire en ligne se diffère un peu des autres. Contrairement à ce que l’on pense, bien qu’il n’y ait pas de local physique, cette activité génère également des coûts, par exemple la création du site, son hébergement, son entretien, son amélioration, sa sécurité, etc.

En général, un business plan comprend :

  • Une analyse claire du projet
  • Le produit ou service à proposer
  • L’objectif principal de l’entreprise
  • La stratégie commerciale adaptée au marché sur lequel vous souhaitez vous lancer
  • Les ressources disponibles
  • L’analyse du marché permettant d’identifier les concurrents directs ou indirects ainsi que les clientèles cibles
  • Un plan financier et un prévisionnel financier
  • Un plan de trésorerie

Négliger son site internet

Certainement, le site web est le premier outil indispensable du commerce en ligne, notamment pour les activités commerciales. Une fois que vous avez défini votre business plan, il vous convient maintenant de travailler votre site internet.

Toutefois, il faut noter qu’à l’instar de tous les autres sites web, un site e-commerce est régi par une réglementation claire de l’Union Européenne, et doit comporter des mentions obligatoires du e-commerce. De ce fait, celle-ci doit donc être respectée pour ne pas engager sa responsabilité ou celle de votre entreprise.

Quant à ses fonctionnalités, elles doivent répondre évidemment à vos besoins réels. Vous devez donc réfléchir bien avant aux aspects fonctionnels de votre site, notamment :

  • Les produits ou services que vous vendez
  • Leurs organisations sur le site
  • Les lieux où vous vendez : villes, quartiers, etc
  • Les différents échanges entre un client et le site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.